3 juin 2023 : Festival Du Rock dans l’pré

Il est 16h30. Le sac à dos est prêt, la crème solaire est sortie, la casquette dans le sac : il fait 29° dehors ! En route pour le festival du rock dans l’pré.
Cinq groupes à l’affiche ce soir avec le groupe mythique Les Sheriff et quatre autres groupes qui seront une totale découverte pour moi.

À l’arrivée, je suis accueilli par Arnaud, ^the boss^ du festival. Il me présente un petit peu le site et on fait le tour ensemble. Le bracelet All Access posé, la soirée peut débuter ! Tout le monde se met en place tranquillement. 18H : ouverture des portes. Les festivaliers commencent à arriver tranquillement.

Le premier groupe à fouler le parquet est Celtix qui joue un psychobilly assez rock‘n’roll, voire punk, avec un excellent chanteur accompagné de sa contrebasse. Ce trio nous aura fait vivre un excellent moment ! Allez visiter leur chaîne youtube.

Arrive ensuite Octopus King, le deuxième groupe. Vous prenez un style rock’n’roll, avec une bonne dose de punk, une contrebasse rockabilly, on ajoute la très jolie voix anglo-saxonne de Meighan et vous avez un combo qui tient toutes ses promesses.
Meighan avec son look pin-up années 60, 70 aborde un très joli sourire communicatif. C’était un vrai plaisir auditif, mais ne nous voilons pas la face visuellement très agréable. J’ai passé un excellent moment et je vous conseille vivement d’écouter leurs albums Kraken Escape disponibles sur les plateformes.

Allez, petite pause restauration. Boissons dans le carré artiste avant de reprendre avec le prochain groupe. Vilebrequin est un jeune groupe formé par d’anciens membres de diverses formations.
Les riffs sont soutenus, une très bonne rythmique qui accroche bien aux oreilles, tout ça accompagné par une voix très puissante. À noter au passage qu’ils seront sur la scène du Hellfest off le mardi 13 juin.

Durant le changement de plateau, et en attendant les shériff je discutais avec quelques personnes du
côté du crash barrière, et tout de suite, nous avons relevé les mêmes anecdotes :  » j’écoutais ça à l’époque quand j’avais une mobylette. On allait dans les cafés pour écouter les petits groupes rock punk de l’époque^^  » .
Finalement, c’était de très bons souvenirs. Ça nous rappelle à quel point nous étions jeunes et que là nous commençons à être vieux.

Tout le monde les attendait avec une grande impatience, Les Sheriff, considérés par la presse comme l’un des fondateurs de la scène punk française, entament leur set à 23h00. Et sans leur manquer de respect, vu leur âge, ils ont toujours une patate extraordinaire ! C’est carré, c’est propre, rien à dire.
Ils ont enchaîné leurs plus grands tubes, ainsi que quelques titres de leur dernier album sorti en 2021, pendant plus 1h30 pour notre plus grand plaisir.
Pour les avoir vu plusieurs fois sur scène, j’avoue qu’ils ne changent absolument pas, toujours la même énergie, la même communion avec le public. Bravo à eux.

Arrive la fin de soirée et le dernier groupe à se présenter sur scène est Lemon furia. C’est un groupe aux influences rock ska composé de 6 musiciens et un chanteur. Autant dire que déjà ils imposent sur scène par leur nombre, et on se rend compte très vite qu’il y a une vraie alchimie entre eux. Même si l’attente fut longue, on sent le plaisir de jouer ! C’est festif, joyeux, avec des textes percutants. Et musicalement ça sonne très bien. Ils comptent 3 albums disponibles sur les plateformes que je vous encourage à écouter pleinement.

Si je dois résumer cette soirée, je la qualifierai de plutôt excellente en termes de découverte musicale, l’ambiance bon enfant et champêtre (logique ça s’appelle du rock dans le pré). Alors merci à toute l’équipe, merci Arnaud pour l’accueil et j’espère rendez-vous l’année prochaine !

Texte et photos : Jean Michel. O (Instagram)

2 commentaires sur « 3 juin 2023 : Festival Du Rock dans l’pré »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *